Les axes clés de l’Ayurvéda

Selon ses expériences et sa compréhension, je trouve que chacun regarde l’Ayurvéda de façon différente.

Selon moi, il y a trois facettes clés à l’Ayurvéda :

1-      L’alimentation et l’hygiène de vie

2-      Les constitutions individuelles ayurvédiques

3-      La pharmacie naturelle à base de plantes médicinales

Je vais brièvement détailler chacune de ces facettes.

1-      L’alimentation et l’hygiène de vie.

L’Ayurvéda est axé sur 3 choses :

  • Améliorer la digestion en apportant des stratégies au niveau non seulement des choix alimentaires mais aussi des habitudes alimentaires.
  • Eliminer les toxines, impuretés et déchets au niveau de notre alimentation mais également de notre environnement efficacement.
  • Renforcer le système immunitaire, la clé d’une sante parfaite, et cela grâce à notre hygiène alimentaire et aussi à un sommeil réparateur, et une capacité à gérer le stress.

2-      Les constitutions individuelles ayurvédiques

Ce qui distingue l’Ayurvéda de toute autre modalité holistique et de la médicine moderne, (et qui me passionne) c’est sa capacité à identifier la constitution physique et psychique unique de chaque individu afin de mieux cibler le protocole de guérison ou d’apporter un équilibre de vie tout simplement.

Cette approche constitutionnelle est basée sur la science des doshas : Vata Pitta et Kapha. Vata Pitta et Kapha sont comme les 3 fils de la corde dont est faite toutes choses dans le monde phénoménal. Ils représentent les éléments de base: l’espace ou tout ce qui contient, l’air ou tout ce qui bouge, le feu ou tout ce qui métabolise, l’eau ou tout ce qui coalise et la terre ou tout ce qui donne une structure. Nous avons tous ces éléments en nous et autour de nous. Et ces éléments en nous sont en proportions différentes. On dira par exemple, qu’une personne qui est plus susceptible à la colère ou l’impatience a une nature Pitta dominante.

Tout programme ayurvédique commence toujours par une consultation approfondie qui permet de déterminer la constitution individuelle et ensuite de créer un programme/protocole sur généralement trois mois. Cette science est basée sur la connaissance que toutes choses soit déséquilibrent soit équilibrent dépendamment de la constitution ayurvédique d’un individu. Le praticien(ne) alors identifie les attributs qui déséquilibrent et les attributs qui équilibrent. La nourriture que l’on mange a des attributs, ainsi que tout ce que l’on perçoit à travers nos sens. Donc la praticienne va recommander certains aliments, l’aromathérapie, certaines huiles de massage, etc.

3-      La pharmacie naturelle à base de plantes médicinales

En plus d’établir une hygiène de vie qui rééquilibre, l’Ayurvéda utilise également le pouvoir des plantes médicinales pour soutenir le bon fonctionnement de notre physiologie, de nos systèmes cardio-vasculaire, nerveux, hormonaux, immunitaire, etc. Ces plantes sont dispensées en formules, souvent faites par la praticienne uniquement pour l’individu. Par exemple dans le cas d’un protocole post-cancer, on s’efforce de renforcer le foie avec un protocole de détoxination du foie sur 2 mois.

J’ai adoré apprendre à connaitre les plantes ayurvédiques et à créere des formules pour le système nerveux et hormonal pour mes clientes!

Je reviendrai sur le sujet fascinant des doshas dans un autre blog.

Aimeriez-vous recevoir ma newsletter toutes les semaines? Inscrivez-vous sur le lien ci-dessous:

Follow by email
Facebook
Instagram
Facebooktwitterlinkedin